Joindre l’utile à l’agréable. C’est ce qu’a fait Philippe Lucas, l’entraineur hors pair….

 In GREFFE DE CHEVEUX

Joindre l’utile à l’agréable. C’est ce qu’a fait Philippe Lucas, l’entraineur hors pair, le coach le plus titré de la natation française, celui qui a notamment accompagné la fabuleuse ascension de Laure Manaudou. En venant entrainer ses nageurs à Maurice, il a pu dans le même temps, entretenir sa chevelure emblématique au Centre de Chirurgie Esthétique de l’Océan Indien.

Certes, les qualités intrinsèques de Philippe Lucas sont à la base de sa notoriété ; mais dans le monde assez discret de la natation, son charisme, son franc-parler légendaire et son look singulier ont largement contribué à marquer nos esprits et nos écrans, jusqu’à ceux des Guignols de l’Info où il a gagné sa marionnette !

Image oblige, si ses chaines autour du cou et ses lunettes noires ne le quittent (presque) jamais, ses cheveux, eux, menaçaient de disparaître, et il lui fallait réagir.

Il y a deux ans, Philippe Lucas a donc fait confiance au Centre de Chirurgie Esthétique de l’Océan Indien pour neutraliser la chute de ses cheveux grâce au transfert capillaire progressif par zone qui permet, en quelques interventions rapides et imperceptibles, de combler les zones clairsemées, de densifier la chevelure et d’éviter à jamais la calvitie.

Habitué de Maurice, l’entraineur est revenu récemment sur l’ile, pour faire sillonner ses eaux chaudes à 7 nageurs de l’équipe de France de natation en eau libre et il a profité d’un court moment de répit pour s’offrir une deuxième intervention.

Si le lit d’opération est un peu trop étroit pour la large carrure de l’entraineur, c’est détendu et confiant qu’il s’allonge pour la deuxième fois. Hors de question de lui raser intégralement le crane. Une toute petite surface sur le coté de la tête suffira pour prélever les cheveux qui lui manquent sur le dessus.

La forme olympique de notre patient du jour n’a rien à envier à ses jeunes nageurs, mais ses cheveux, en partie blancs, rendent le prélèvement plus délicat, car ils sont moins visibles. Difficile pour autant de demander à un sportif hyperactif de rester allongé trop longtemps. Outre la projection du résultat qui apaise et force la patience, les nombreuses mains d’experts et les yeux aiguisés qui œuvrent autour des patients du Centre de Chirurgie Esthétique de l’Océan Indien sont efficaces. Ils permettent d’écourter les interventions tout en assurant un rendement maximum et une implantation optimale.

La douceur de l’intervention et l’environnement apaisant ont finalement triomphé. Serein, le célèbre entraineur s’est endormi, pour se réveiller quelques heures plus tard, avec 6841 nouveaux cheveux !

Le lendemain d’une intervention, le calme est de rigueur. Philippe Lucas, avec l’énergie qu’on lui connaît, s’est affranchi du conseil.  Dès l’aube, il reprenait le chemin de la salle de sport pour une séance de musculation avec ses nageurs, avant de les coacher sous le soleil, au bord de l’eau.

 

 

Recent Posts

Leave a Comment

Contact Us

We have received your message and will get back to you shortly. If you have not received any email within 48 hours, please check your spam/junk email folder. Feel free to attach your phone number to your name.

Not readable? Change text. captcha txt